750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 09:34

pomelosPamplemouse ou Pomelos ?

 

Pamplemousse et pomélo, Très ambigu, ces noms désigne en français deux types de fruits dont les noms peuvent être confondus et qui proviennent de deux espèces différentes  Ces fruits sont nommés commercialement " agrumes comme les oranges, citrons et clémentines". 

  • PAMPLEMOUSE  du pamplemousier ....... Son fruit à l'écorce épaisse de couleur jaune, rosée ou verdâtre , composée de 16 à 18 quartiers remplis de pépins.Beaucoup moins doux au palet, un fruit parfois même acide ( très bon pour faire une vinaigrette d'agrumes ).
  • POMELOS ...................C'est un Hybride  entre le pamplemoussier et l'oranger doux . Son fruit, à l'écorce mince de couleur jaune ou rose est plus sucré que le pamplemouse, composée d'une douzaine de quartiers. Il pousse en grappes, d'où son nom anglais de « grapefruit ».

  regime-pamplemousse

Ma conclusion: Pour un entrée genre "salade Florida" je choisi le Pamplemouse et pour un dessert genre " Tarte fine aux agrûmes" je choisi le Pomelos

 


Partager cet article
Repost0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 09:48

graines-laitue-asperge-celtuce-seedsCeltuces, Laitue Asperges.

 

C'st une laitue qui a montée en tiges "Asperges" il suffit de retirez les feuilles, bien épluchez à l'économe (ne pas avoir peur de bien éplucher), garder que le coeur "tendre" et non " filendreux" ce cuisine cuit à l'anglaise ou encore mieux vapeur, juste croquant et ensuite étuvée au beurre doux, vous laisse une saveur "muscade" .....................

 

laitue-asperge-muscade-celtuce-with-nutmeg-L-FUYAyV

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 09:41

framboisier jauneConnaissez-vous les " Framboises orangées"

 

Et oui on en trouve même dans le jardin de ma belle-soeur à Mions (69)

 

Autres variétés  :

  • framboises noires (sans être des mûres)
  • framboises pourpres (rouges)
  • framboises jaunes
  • framboises orange
  • framboises ambrées
  • framboises blanches
Partager cet article
Repost0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 18:00

040520111646Le Cédrat:

 

 

 

Le cédrat est un agrume . C'est le fruit du cédratier , un arbre de la famille des Rutacées .

Ancêtre du citron . Le cédrat est un gros fruit ovale parfois verruqueux qui peut mesurer jusqu'à 25 cm de long et peser 4 kg. Sa chair verte ou jaune est peu juteuse, le parfum de son zeste est très agréable.

Le zeste de cédrat est rarement utilisé frais. Il est surtout confit et utilisé en pâtisserie, en confiserie ou à des fins décoratives. Il est également transformé en confiture et en liqueurs. L'essence de cédrat est employée en parfumerie.


La variété Cédrat de Corse était intensivement cultivée en Corse à la fin du XIXe siècle dans des vergers en terrasse, protégé du vent par des haies pour éviter que les fruits soient abîmés par les épines des branches. La production, qui était la plus importante au monde à l'époque, était essentiellement destinée à l'industrie du fruit confit d'Italie et d'Europe du Nord. Aujourd'hui, seuls quelques petits vergers subsistent en Corse pour une toute petite production. Le cédrat est maintenant principalement cultivé au Maroc en Italie, en Chine et en Amérique du Sud

 

Les photos ont été prise à Roquebrune Cap Martin ( 06 ) France  . 040520111645

Partager cet article
Repost0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 08:57
Asperges vertes au beurre d'agrumes .
INGREDIENTS :

Pour 4 personnes

  • 0.800 kg d'asperges , du gros sel, 1 à 2 oranges de Menton "en fonction de leur taille", 0.400 kg de beurre doux , un peu de piment d'Espelette
   
EplucherBottelerAsperges7
  • Peler et botteler les asperges, tailler la base 
   
RisottoSafranAsperges03 RisottoSafranAsperges04
AspergesBeurreOrange01 AspergesBeurreOrange03
  • Pocher les asperges dite à l'Anglaise, les égoutter sur papier absorbant
  • Filmer et juste avant de servir remettre en température les asperges quelques secondes au micro onde ou en vapeur ( cocotte minute )
AspergesBeurreOrange03bis AspergesBeurreOrange04
AspergesBeurreOrange05
  • Tailler le beurre en parcelles
  • Presser la ou les oranges 
       
  • Faire réduire le jus d'oranges dans une sauteuse jusqu'à ce qu'il soit sirupeux et qu'il représente en volume environ deux cuillères à soupe 
   
   AspergesBeurreOrange11
  • A feu doux, incorporer progressivement le beurre en parcelles tout en fouettant rapidement, contrôler régulièrement la température ( 50°c) . 
  • Assaisonner avec un peu de sel et le piment
  • Tenir au chaud dans un bain marie éteint dont la température ne dépasse pas les 50° au risque de voir le beurre retomber, le mieux étant de servir aussitôt

Quelques présentations avec de l'asperges vertes .

 

IndexEntrees01.jpg
Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 20:19

140320111448La Tartine d'Ails des Ours: ( photo: lieu où je ceuille l'ails des Ours )

 

Cette plante qui ressemble à la "Colchique" et au "Muguet "(attention les deux sont toxiques, pour reconnaitre seul les feuilles d'ails de l'ours répendent cette arôme d'ails), Prendre les petites feuilles,  les hachées une fois lavées et mélanger selon la densité du gout désiré avec un fromage faisselle égoutté et du poivre 5 baies du moulin, tartiner une tranche de pain de campagne légérement grillée et soupoudrez de fleur de sel .Servir avec une salade de roquette et comme boisson une " Gueuze".Peu aussi être servi en toasts pour l'apéro

  140320111451

Bientôt les bourgeons vont êtres en fleurs, prendre les fleurs pour parfumer vos huiles de salade.

 

En pesto, avec des pâtes fraîches , ......

Bonne appêtits.....................

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 22:24

1.1.8 - cotignac1246523656Le Cotignac d'Orléans:

 

Du jus de coings et du sucre , voila donc tout le secret du Cotignac. La gelée toute versée dans les traditionnelles petites boites de cinq centimètres de diamètre en bois d’épicéa continue de régaler les gourmands de passage à Orléans et d’ailleurs…

Rappel historique :

Le Cotignac d’Orléans comptait parmi les confiseries et autres gourmandises qui firent les délices des grands de la Cour à partir du XVème siècle. Depuis Louis XI, c’est un présent de choix qui fut offert à tous les hôtes de marque, rois, princes, ou ambassadeurs, qui séjournèrent à Orléans. De nos jours, la tradition d’en offrir aux chefs d’État se pratique toujours.

Ses origines :

Déjà dans l’Antiquité, les Grecs et les Perses appréciaient beaucoup les fruits du cognassier qui poussait alors à l’état sauvage. Pour pouvoir faire de ce fruit recherché l’objet de cultures et l’adapter à des climats plus tempérés, des greffes d’arbustes furent réalisées. Le «coing», et sa cousine sauvage la «cognasse», mots dérivés du latin «cotoneum», sont connus en France depuis des siècles. S’ils doivent être cueillis au mois d’octobre en pleine maturité, ces fruits d’une belle couleur jaune sont surtout consommés sous forme de pâte, de gelée ou de confiture… Dans Pantagruel, Rabelais évoquait déjà les délices du « coudoignac », ou « codignac », préparation de coings confits avec du miel et dont le nom viendrait du mot provençal «coudougnat». De là, devait dériver le terme de «cotignac».

Petite anecdote :

Le Cotignac, fabriqué avec différentes variantes, et vendu par les apothicaires, était très apprécié pour ses propriétés apéritives et digestives. Michel de Nostre-Dame, alias Nostradamus, affirme en 1555 que ces confitures sont « d’un merveilleux bon goût » pour deux raisons : « pour médecine… et pour en manger à plaisir à toute heure »…

Secrets de fabrication :

La préparation du Cotignac n’a guère évolué au cours des siècles. Aujourd’hui, la seule différence par rapport à la recette citée par Richelet dans son Dictionnaire de la fin du XVIIe siècle, est que le vin n’entre plus dans la composition et que le miel est remplacé par le sucre. Pour obtenir une belle gelée de coings, il faut ajouter une livre de sucre en poudre par livre de fruits et piler le tout jusqu’à la formation d’une pâte homogène qui sera cuite « à la nappe« .

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 09:25

30122010891Edam au " pesto"

 

J'ai trouvé sympa ce fromage revisité, pour vos plats de pâtes, à l'apéritif en toasts, voir même une variété de croq-monsieurs ..........

 

30122010890

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 17:41

Ras-El-Hanout-20-melange-d-epices-rares-du-Maroc-recette-trComment faire son : Ras El Hanoult:

 

 Mélanger :

100 g de CURCUMA
50 g de CARRY ou CURRY de BOMBAY
250 g de Poivre Gris
2 c à soupe de Piment Rouge
2 c à café pleines de SAFRAN

A cela j'y ajoute, mais c'est facultatif ! la base restant celle décrite au dessus :

2 bonnes cuillères à soupe de Gingembre en poudre
1 bonnes cuillères à soupe de Cumin
3 bonnes cuillères à soupe de Coriandre

 

Bien conserver au sec dans un récipient hermétique !

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 11:33

filet de porc en croute de dattesFilet mignon de porc en croûte de dattes:

 

La réussite de cette délicieuse recette dépend de la cuisson trés rapide des filets.
L'idéal est de les cuire au four à  200° C (th6/7), 7 à 8 minutes pour que le coeur des filets soit juteux et encore rosé, puis les laisser reposer 5 mn avant de les couper en tranches. Vous verrez, cela fait toute la différence.
Ce temps de repos permet au jus de cuisson de bien se répartir dans la viande : on obtient ainsi une cuisson plus uniforme

Croûte de dattes :90 g de dattes, 90 g de pignons de pin, sel et poivre, au goût

Filets de porc : 2 filets de porc, 1 belle noix de beurre 1/2 sel,  0.5 cl d'huile d'olive


Cuire les dattes de 30 à 40 mn au four préchauffé à 150° (th5)
Retirer les dattes du four et laisser reposer pendant 30 mn ( elles devraient être très dures ).
Mettre les dattes et les pignons de pin dans le robot culinaire et les réduire en poudre épaisse.
Saler et poivrer et réserver.

Enrober les filets de porc de la poudre de dattes et pignons de pins réservée.
Dans une poêle allant au four, chauffer le beurre et l'huile.
Ajouter les filets de porc et les faire revenir de chaque côté.
Retirer la poêle du feu.
Mettre au four préchauffé à  200° C de 7 à 8 mn ( + si vos filets sont épais )
J'ai servi les filets avec une purée de pommes de terre "écrasé de pomme de terre à l'huile d'olive"

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Didier PILON
  • : Pour chaque amateur ou passionnés de cuisine..
  • Contact

Texte Libre

<a title="mytaste.fr" href="http://www.mytaste.fr/" id="hr-FwOvR"><img src="http://widget.mytaste.fr/blogcounter/image?image=red_m&blog_id=FwOvR" alt="mytaste.fr" border="0" /></a><script type="text/javascript"><!--
var hr_currentTime = new Date();var hr_timestamp = Date.parse(hr_currentTime.getMonth() + 1 + "/" + hr_currentTime.getDate() + "/" + hr_currentTime.getFullYear()) / 1000;document.write('<scr'+'ipt type="text/javascript" src="http://widget.mytaste.fr/blogcounter.js?blog_id=FwOvR&timestamp=' + hr_timestamp +'"></scr'+'ipt>');
// --></script>

Recherche